navlang

Décès de P. Candid Stoffel †

Naissance  ··············································  3.3.1936
Ordination················································  3.4.1965
Missionnaire en Rhodesie-Zimbabwe··········· 1966–2018
Pastorale à Gokomere ····························   1967
Pastorale à Que Que ······························   1968–1970
Supérieur à St. Joseph´s ·························· 1971–1975
Supérieur à Driefontein  ··························· 1976–1982
Curé de ville à Redcliff ···························   1983–1989
Supérieur à Holy Cross  ·························   1990–2001
Supérieur régional à Driefontein  ··············   2002–2010
Conseiller général SMB  ·························   2003–2008
Décès  ··················································   5.7.2018

Candid a grandi à Visperterminen VS. Il a poursuivi ses études au gymnase de Reb­stein/ Immensee. En 1959, il entre dans la Société missionnaire de Bethléem (SMB) et il est ordonné prêtre en 1965.

Après des études d’anglais à Londres, il se rend en 1966 en Rhodésie du sud (actuel Zimbabwe). Il étudie d’abord le shona (langue principale du pays), puis il s’engage en pastorale dans diverses paroisses du diocèse de Gweru. De 1971 à 1975, il dirige la Mission de St. Joseph ; de 1976 à 1982, celle de Driefontein. De 1983 à 1989, il est curé de la ville de Redcliff et de 1991 à 2001, il est responsable de la paroisse de Holy Cross.

Candid a aussi été doyen et, durant de longues années, membre du conseil régional et de celui de l’évêque. En 2002, il est élu Supérieur régional et l’année suivante, membre du Conseil général tout en demeurant au Zimbabwe.

Au début 2010, Candid subit une crise d’apoplexie. Il passe un temps de convalescence en Suisse, puis retourne au Zimbabwe. Il séjourne alors à la maison de repos de notre Région à Driefontein. Ces dernières semaines, ces forces ont rapidement diminué. Il est décédé tôt ce matin.

Immensee, 5 juillet 2018