sprachen

Leitbild – Französisch

Charte de la Société missionaire de Bethléem  2013

Prologue

 Dieu nous a aimés le premier (1 Jn 4,19), C’est lui qui nous donne un avenir. Il nous a choisis et appelés pour être des signes et des artisans du Royaume inauguré en Jésus Christ. Telle est la foi qui nous anime. Fidèles au charisme et à la tradition de la Société missionnaire de Bethléem, nous voulons être attentifs aux signes des temps et collaborer à la transformation du monde.

Qui sommes-nous?

Marqués par l’action et la parole du Christ, nous sommes des prêtres et des frères réunis en Société missionnaire au service de la mission.

Nous reconnaissons en Jésus Christ l’Amour sauveur et libérateur du Dieu trinitaire. Nous croyons en Dieu, Créateur de la vie, et comptons sur sa sollicitude paternelle et maternelle.

Nous suivons Jésus, le Ressuscité, rédempteur et libérateur, qui a vécu aux côtés des pauvres et des malades, des exclus et des pécheurs.

Nous avons confiance en la puissance du Saint Esprit qui nous encourage à suivre l’exemple de Jésus et à dire, par la parole et par nos actes, le bonheur de trouver en Dieu la Source de la Vie.

Poussés par cet amour, nous nous lions aux pauvres en Afrique, en Asie, en Amérique latine et aussi en Europe; nous nous joignons à ceux et celles qui sont à leurs côtés (Lc 6,20-21; Mt 5,3-12).

La structure et l’organisation de notre Société découlent de notre mission fondamentale qui est d’annoncer la libération intégrale et la vie comblée en Dieu.

Notre modèle de vie est la communauté des disciples de jésus, hommes et femmes, qui nous engage à marcher ensemble à la suite de Jésus et à coopérer fraternellement.

Que voulons-nous?

Nous voulons collaborer à la croissance du Royaume de Dieu dont Jésus Christ a témoigné par sa vie, Royaume qui apporte à l’humanité justice, paix et joie en l’Esprit Saint (Rm 14, 17). Dans l’accomplissement de notre mission, nos options prioritaires et nos tâches concrètes sont les suivantes:

Trois options prioritaires

Nous annonçons et célébrons le Dieu de la vie qui s’est manifesté dans la vie, la mort et la résurrection de Jésus. Nous accompagnons des personnes qui se sentent interpellées et inspirées par sa personne et sa règle de vie. Dans les signes sacramentels de I’Église nous célébrons sa présence au cœur du monde.

Nous sommes dans la main de Dieu et interpellés par lui face aux tentations des faux dieux de la richesse, de la puissance et du marché qui causent misère et souffrance (Es 46, 1-8). C’est pourquoi nous nous engageons au service des défavorisés et des exclus d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine et aussi d’Europe en collaborant avec les Eglises locales ou avec des organisations partenaires. Nous nous solidarisons avec les gens en vivant et en travaillant avec eux, en partageant leurs fêtes et leurs peines, leurs souffrances et leurs espoirs. Nous faisons nôtre leur désir de prendre en main leur avenir. Nous les aidons à obtenir le respect de leurs droits. Nous accueillons la volonté de vivre et le pari d’espérance qui les animent comme un don.

Nous encourageons l’échange et la collaboration entre des groupes humains de continents, de cultures et de religions différents. Nous reconnaissons les autres dans leur altérité et nous nous lions à eux dans l’amitié, la solidarité et des activités libératrices. Nous aidons ainsi les chrétiens à prendre plus vivement conscience que la mission est l’affaire de tous, hommes et femmes, et qu’elle doit se manifester partout.

Tâches

Nous soutenons des Eglises et des organisations partenaires locales autonomes et missionnaires en participant à la promotion et à la formation de responsables locaux ainsi qu’au développement de communautés ecclésiales de base.

Nous cherchons et rassemblons en vue d’un engagement avec nous des hommes et des femmes qui manifestent une vocation missionnaire.

Nous favorisons dans la société et dans l’Eglise l’égalité entre femmes et hommes, entre laïcs et clercs. Cela n’exclut pas I’attribution de responsabilités déterminées.

Les conditions de vie des exclus et l’exploitation inconsidérée de la nature exigent un examen régulier de notre style de vie et la remise en question du système économique dominant. Nous voulons résister ensemble aux puissances qui sacrifient I’homme et la nature à des fins matérielles et idéologiques.

Dans notre travail de formation nous mettons I’accent sur l’Eglise considérée comme une communauté solidaire et soucieuse de pratiquer I’échange avec les autres.

Nous soutenons le dialogue interreligieux et interculturel et nous y participons. Nous favorisons le développement de ‚communautés humaines de base‘ dans l’esprit de Jésus; nous réalisons avec elles des objectifs communs et nous échangeons nos expériences spirituelles.

Nous attachons une grande importance à la recherche scientifique, utile pour une réflexion approfondie sur nos activités missionnaires.

Dans quel esprit nous engageons-nous?

La spiritualité de Bethléem

Les sources de notre spiritualité sont : la Parole de Dieu, la liturgie et la Tradition ainsi que notre expérience de la foi. Le nom de ‚Bethléem‘ témoigne d’une spiritualité qui s’inspire de l’incarnation de Jésus (Ph 2,6-11). Elle se concrétise pour nous dans les attitudes fondamentales suivantes :

L’esprit d’enfance

L’enfant qui a une confiance profonde en ses parents est pour nous le modèle de cette confiance sans limites que Jésus exprime par le mot ‚Abba’. Cette attitude nous aide à tenir bon dans les situations difficiles et jusque dans l’échec.

L’esprit de simplicité

L’ouverture à la Bonne Nouvelle nous libère de nos soucis et de nos peurs et nous rend disponibles pour servir autrui. Nous avons ainsi accès à I’amour qui vient de Dieu et qui constitue le cœur de I’Évangile. Cet amour se manifeste dans I’authenticité, la transparence, l’objectivité, la droiture sans fausseté ni duplicité.

L’esprit de dépouillement

Nous sommes prêts à renoncer à nos sécurités habituelles et nous nous engageons avec des groupes humains d’autres cultures, religions et couches sociales. Nous nous laissons guider par l’Esprit de Dieu qui nous parle à travers eux. Nous nous efforçons d’être modestes dans l’utilisation des moyens dont nous disposons. Nous évitons de créer des dépendances unilatérales et de chercher à occuper des positions dominantes.

L’esprit de présence missionnaire

Le plus important témoignage de foi est notre mode de vie, car ce que nous sommes parle plus que ce que nous disons. Nous essayons d’être présents parmi les pauvres et les sans-droits et de rester à leurs côtés même dans des situations difficiles.

L’esprit de fraternité

Notre témoignage dépend essentiellement de la qualité de nos relations personnelles. Dans nos rapports avec les autres, nous faisons I’expérience de la bienveillance comme de la provocation. Nous nous efforçons de promouvoir un climat de pardon et de confiance qui permette de supporter plus facilement les insuffisances humaines et qui rend notre travail plus fructueux. Nous sommes en route avec des croyants d’autres Eglises et avec tous les groupes humains qui s’engagent dans la fidélité à leur religion ou à leurs convictions pour un monde dans lequel tous les hommes puissent vivre pleinement.

Ce faisant nous nous considérons comme des partenaires égaux, femmes et hommes, quels que soient l’état de vie, la situation sociale et l’origine culturelle et religieuse de chacun.

Les principes d’action

En accord avec notre mission, nos options prioritaires, nos tâches et nos attitudes fondamentales, nous observons les principes d’action suivants :

Nous cherchons toujours à coopérer avec les organisations populaires locales et avec les Eglises.

Dans l’Eglise locale et avec les organisations partenaires, nous nous gardons d’aspirer au pouvoir et nous faisons preuve de retenue dans I’engagement de moyens financiers et dans l’acceptation de tâches de direction. Nous renonçons aux tâches que le personnel local peut assumer.

Plutôt que d’ériger des bâtiments et des institutions, nous donnons la priorité à la promotion patiente et à l’accompagnement des initiatives de la base.

Nous nous efforçons d’évaluer régulièrement nos activités et nos attitudes, et nous associons nos partenaires à notre réflexion.

Nous nous donnons une structure d’organisation et de direction qui tient compte de chaque personne engagée et facilite un concept simple et clair de nos tâches ainsi que le bon déroulement de nos activités.

Il nous importe que les responsables à tous les échelons sachent aborder les problèmes d’aujourd’hui et agir avec clarté et transparence.

Nous créons des conditions qui permettent si possible à toutes les personnes concernées de participer aux processus de planification et de décision.

Nous nous efforçons de concilier les divergences d’opinion et de résoudre les conflits de manière franche et par le dialogue entre toutes les personnes directement impliquées.

Nous reconnaissons les limites de nos ressources personnelles et matérielles. Nous ne devons ni ne pouvons faire tout ce qui nous paraît important. Nous n’avons pas à le regretter puisque nombre d’institutions et de mouvements s’inspirent d’idéaux semblables aux nôtres.

Epilogue

La Mission est tout d’abord I’action de Dieu dans le monde. Nous devons toujours reconnaître que Dieu est à l’œuvre avant nous. Avant d’agir, il importe d’écouter, d’ouvrir nos yeux et notre cœur, d’avoir les mains disponibles. Nous travaillerons alors en sachant que nous ne devrons pas tout faire nous-mêmes. Le plus important nous est offert : la joie, I’espérance, la confiance et la constance.

Nous croyons fermement à la venue du Royaume de Dieu.

Leitbild Französisch